Flash Infos >>>>
        

Accueil > ACTUALITE > Constitution des grands ensembles politiques :Laurent Zomaï parle des défis (...)

Constitution des grands ensembles politiques :Laurent Zomaï parle des défis des jeunes au sein de l’Union Progressite

lundi 21 janvier 2019

Par Mathlide SABI

Constitution des grands ensembles politiques

Laurent Zomaï parle des défis des jeunes au sein de l’Union Progressite

*Ancien Président de l’ex-Cadre de Concertation des Jeunes du Bénin CCJ-(Bénin) et Membre fondateur de l’Union Progressite (UP), Laurent Zomaï était hier dimanche 20 janvier 2019, l’invité de l’émission sociopolitique “La Manivelle " de ESAE Radio. Etaient au cœur des préoccupations, les chances des jeunes au sein de l’Union Progressite dans un contexte de réorganisation du paysage politique béninois.

Selon, Laurent Zomaï, membre fondateur de l’Union Progressiste (UP) explique le choix de l’UP par le fait que les idéaux que prônent ce grand parti correspondent parfaitement à ceux de son ancien parti, Cadre de concertation des jeunes du Bénin, (CCJ-Bénin). "Les résolutions des travaux préparatoires de ce gigantesque parti et son projet de société nous ont convaincus au CCJ", a-t-il déclaré avant d’ajouter que ce parti prend en compte toutes les couches de la société mais peut aussi résister dans le temps et dans l’espace. *"C’est un parti qui reconnait les femmes, les hommes, les enseignants, les artisans, les étudiants, les élèves, mieux toutes les couches de la société"*, a-t-il souligné.
Pour ce qui est de l’avenir des jeunes, il pense qu’ils ne doivent pas voir leurs chances émiettées au sein de ce vaste regroupement politique. Mais ils doivent pouvoir croire en leurs propres forces et éviter de considérer la chance en lieu et place de la faveur. *“Un vrai militantisme politique aux côtés des aînés, pas pour les combattre ni les affronter, mais marcher dans la direction avec eux tout en restant nous-mêmes”*, a-t-il laissé entendre avant de poursuivre : *“Lorsque vous parlez d’expérience des ainés, la jeunesse aussi n’en manque pas. La preuve, ils ont été jeunes aussi avant d’être à ce stade aujourd’hui. Donc, nous également nous avons effectué notre petit chemin de bon homme qui nous a permis d’acquérir un certain nombre d’expériences avérées pour faire face à la situation”. A l’en croire, les jeunes et les femmes sont les cibles sur lesquels compte le chef de l’Etat, Patrice Talon pour relever les défis de l’heure.
S’agissant des moyens dont disposent les jeunes pour se faire une place de choix dans ce grand ensemble, l’invité a surtout mis l’accent sur les textes en l’occurrence l’article 84 qui fixe l’organisation de la ligue de la jeunesse progressiste. Selon ses dires, cette disposition conditionne favorablement la place qui devrait être celle des jeunes au sein de l’UP. C’est pourquoi, il a invité les jeunes de l’Union à prendre connaissance des textes qui fondent le parti, à travailler sur le terrain pour l’enracinement du parti mais surtout à être solidaires pour une victoire écrasante au soir des prochaines législatives. *“Que ça soit les ainés ou les jeunes, chacun fera son travail afin que les objectifs du parti soit atteint pour le bonheur du peuple tout entier”*, a conclu Laurent Zomaï.
Par Mathlide SABI

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Newsletter

 

ESAETV.BJ