Flash Infos >>>>
        

Accueil > ACTUALITE > INSALUBRITE A COTONOU : DANTOKPA DORT SOUS LES ORDURES

INSALUBRITE A COTONOU : DANTOKPA DORT SOUS LES ORDURES

mercredi 19 décembre 2018

Par Florence BOSSA

INSALUBRITE A COTONOU : DANTOKPA DORT SOUS LES ORDURES

Impossible de faire un pas au marché Dantokpa sans marcher sous un sachet plastique ou carrément sur un dépotoir d’ordures. Ce marché, qui figure parmi les plus grands de la région Ouest-Africaine souffre de ce mal depuis toujours et malgré les essaies de solutions, Tokpa dort et se réveille sous les tas d’immondices

Dantokpa est le grand centre d’échanges commerciaux au Benin. Mais dans ce grande marche ou les hommes et surtout les femmes cohabitent règne une grande insalubrité
Vendredi 16 Novembre 2018. IL est 16heures. Dantokpa, l’un des marchés les plus importants de la région Ouest-africaine est plus animé que jamais. Acheteurs, vendeurs, transporteurs etc se livrent à leurs activités. Derrière le collège d’enseignement général qui porte le même nom que le marché, l’environnement dans lequel se mène ces activités est presque repoussant. Tas d’immondices, eaux souillées, caniveaux, refuge parfait des ordures etc. semble défier les usagers. A ce mélange déjà sale s’ajoute les odeurs nauséabondes. De quoi asphyxier un damné !
Habillée d’un sans taille noir au-dessus et d’un pagne en dessous avec la tête nouée, Justine Atinakou, assise sur un tabouret devant son étalage constitué essentiellement d’ingrédients pour la cuisine, vient de servir un client. L’un des rares de la journée si l’on en croit ses propos. « Je ne trouve pas de client. s’ils sont là ils regardent autour des moi et ils partent en disant j’arrive madame » se plaint la commerçante. Une situation dont elle maitrise la source pour y avoir contribué. « Ce n’est pas que quelqu’un vient jeter les déchets là. Comme d’habitude on ne balai pas là c’est pourquoi mon alentour est sale moi-même je jette parfois mes ordures là ».
Non loin de Justine, Marcelin Hognon, meunier s’active autour d’un lot de tomates et piments amené par un client. Les eaux souillées de couleur verdâtre, de la boue mélangée à des restes de piments écrasés, ne semble pas le déranger. Le fait que les clients soient obligée de retenir leur respiration avant de faire leur commande non plus. Il ne remarque d’ailleurs plus les plaintes de ses clients « Oh quelle merde mon dieu je vais devoir me redoucher avant de me sentir alaise .je n’ai pas le choix si je viens écraser ici l’odeur m’épouvante mais j’essaie de fais avec. » a déclaré une cliente.
La propreté de Dantokpa, une utopie
Les complaintes autour du niveau d’insalubrité du marché Dantokpa ne datent pas d’aujourd’hui. Au lieu de s’améliorer, la situation s’empire au jour le jour. Pourtant, il existe au sein de ce marché, un dispositif de pré-collecte des ordures, dispositif installé par la Société de gestion des marchés (Sogema). mardi 20 novembre 2018, devant la pharmacie « Les quatre thérapies », un groupe de jeunes, munis d’une charrette s’active autour du ramassage des ordures. Selon eux, ils ont été mandatés pour le faire. « Nous sommes engagé par la société Sogema nous sommes charges du ramassage des ordures en vérité nous n’avons pas des moyens matériels nécessaires et humains pour accomplir convenablement notre travail » explique Joseph Hotounou, l’un des agents pré-collecteur. Connaissant les usages et habitudes en vogue dans ce marché, ils estiment que l’insalubrité est avant tout imputable aux usagers. « Moi je trouve personnellement qu’en vérité ce sont les usagers eux-mêmes qui participe à la pollution de leur milieu de travail et pourtant la majorité sont des femmes et je me demande comment elles entretiennent leurs maisons. Nous ne pouvons pas effectuer correctement notre boulots sans que ces usagers ne prennent pas conscience de ce qu’ils font » déclare Armand Kpokou, un autre pré-collecteur. Et à son collègue Hugues Dossa de compléter : « d’ailleurs c’est une utopie que le marché Dantokpa de Cotonou ne pourra jamais être propre ».
Par Florence BOSSA

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Newsletter

 

ESAETV.BJ