Flash Infos >>>>
        

Accueil > ACTUALITE > L’entraineur de ESAE FC à propos du match contre BEKE à bohicon : “ je compte (...)

L’entraineur de ESAE FC à propos du match contre BEKE à bohicon : “ je compte sur mon effectif au total” dixit Richard BIO

mercredi 5 juin 2019

L’entraineur de ESAE FC à propos du match contre BEKE à bohicon

“ je compte sur mon effectif au total” dixit Richard BIO

Quelques jours avant les deux dernières journées de championnat de cette saison 2019,ESAE Football Club se positionne à la 6ème place et s’apprête à jouer une demi-finale ce jour, mercredi 05 Juin 2019 à Bohicon. Richard BIO, entraineur de ce club a accepté de livré les petites astuces qui lui permet d’entretenir ses joueurs qui commencent à faire sensation dans le championnat. D’ailleurs, face à Békà, l’adversaire du jour, au delà des individualités, il compte sur la force du groupe !

1-Demain, vous jouez la demi-finale de la coupe du Bénin contre le club BEKE à Bohicon. Quel sont les joueurs clefs de votre effectif sur lesquels vous comptez pour changer le cours du match ?

Non, moi j’ai pas de joueur clef, moi je compte sur mon effectif total. J’ai pas de joueur spécifique mais ce qui m’enchante c’est que j’ai mon effectif au complet à part un seul qui a repris l’entrainement aujourd’hui que j’ai pas convoqué.

2-Et à deux journées de la fin du championnat. Quel bilan pouvez-vous présenter de votre équipe ?

Deux journées, moi je crois comme bilan je peux dire que les objectifs sont atteints parce que notre objectif était de se maintenir ce que nous avons fait deux journées avant la fin du championnat donc les objectifs sont atteints. Nous sommes au classement je crois 6ème à l’abri de toute surprise c’est-à-dire quelque soit l’issue des deux dernières rencontres nous sommes sûr d’être maintenu. Globalement, je peux dire que l’objectif est atteint.

3-ESAE figure parmi les clubs leaders béninois depuis un certain temps. Quels sont vos secrets pour maintenir cette image du club ?

Non, il n’y a pas de secret vous savez moi j’ai pris ESAE quand l’équipe était disons au bas du tableau, ESAE ne fesait pas partie de l’élite je l’ai pris mais je me suis mis au travail. Il faut reconnaitre que chez moi, il a un travail qui se fait et une certaine rigueur. C’est ce qui paie. C’est ce qui à laisser vous allez le constaté l’équipe a vite flambée et s’est retrouvée dans les meilleurs clubs, dans l’élite, ça c’est une réalité faut pas se leurrer je crois qu’un travail a été abbatue pour que cette équipe se retrouve au niveau où elle est aujourd’hui.

4-Pendant les séances d’entrainement,les joueurs béninois dans le championnat se plaignent par rapport aux conditions physiques d’entrainement difficile. En tant que coach qu’est ce que vous pensez de cette affirmation ?

Selon moi une chose est sûr pour faire de football il faut être physiquement prêt maintenant moi j’ai toujours travaillé la condition physique avec le ballon ce qui intéresse les joueurs. Les joueurs préfèrent faire la condition physique avec le ballon mais quand on doit les faire courrir à longueur de journée là ils s’impliquent pas mais quand vous travailler leurs conditions physiques avec le ballon tout de suite ils sont intéressé, ils sont dedans, ils font des efforts, ils multiplient les efforts sans s’en rendre compte.

5-Conserver un meilleur état d’esprit d’un groupe pour les matchs est très difficile. Comment motivez vous vos joueurs ?

Moi, j’ai l’habitude de parler à mes joueurs au début comme à la fin de la rencontre. Essayer de leur faire comprendre que c’est leur boulot et qu’ils doivent s’impliquer chacun. La motivation c’est dans le parlé. J’ai toujours eu de bonnes relations avec mes joueurs c’est-à-dire j’essaie de transmette le message que je veux à travers des causeries certaine fois des plaisantéries. Cela me permet de faire passer mon message donc c’est toujours comme sa j’ai évoluée.

6-Peut on dire que cette saison fait partie de l’une de vos plus belles saison ?

Plus belle saison, bon ça fait partie des plus belles mais la plus belle non parce que l’année dernière on n’est sorti premier de notre poule, on on’a joué les play-off où à un moment donné c’est parce que le club ne voulait pas jouer une compétition africaine sinon on serait impliqué et peut être on ferait partie de ses équipes qui ont joué la compétition africaine la saison dernière. Oui, c’est l’une des plus belles mais la plus Belle non bon c’est une bonne saison.

7- Puisque vous l’abordez déjà, quelle relation entretenez vous avec vos joueurs ?

Une très bonne relation. De toute les façons en dehors du terrain je rie beaucoup avec les joueurs ou blagué mais dès qu’on monte sur le terrain on laisse sur le terrain on laisse tout puis on se concentre au travail. Vous travaillez vous êtes avec moi vous travaillez pas vous êtes au dehors. On peut s’engeulé sur le terrain et tout de suite après la séance mangé et boire ensemble mais quand on n’est sur le terrain on n’est là pour un objectif donné donc chacun s’implique.

8-En termes de perceptive en fin de saison pour le mercato est ce qu’il y a des joueurs à vendre ou à acheter ?

Non, c’est la direction du club qui a cette politique moi je suis qu’un entraineur. Je ne décide pas de la vente mais un entraineur veut toujours de bon joueurs il y a des joueurs que j’ai ciblée au cours du championnat en son temps je ferais des propositions à la direction du club s’il estime qu’il on les moyens de faire venir ses joueurs au sein du club ça serait une bonne chose… un entraineur veut toujours de bon joueurs.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Newsletter

 

ESAETV.BJ